+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

La Crypte

Présentant les vestiges archéologiques découverts lors des fouilles réalisées entre 1965 et 1970, la Crypte archéologique de l'île de la Cité, située sur le parvis Notre-Dame, offre un panorama unique sur l’évolution urbaine et architecturale de l’île de la Cité, cœur historique de la capitale.

 

   

Crédits photographiques: Pilettes de la salle à hypocauste © DAC - Didier Messina, Mur du quai de Seine © DAC - Didier Messina

 

En découvrant les bâtiments qui se sont succédé sur le site, de l’Antiquité au XXe siècle, le visiteur remonte le fil du temps.
Quai du port de l’antique Lutèce, établissement de bains publics gallo-romain, mur d’enceinte du début du IVe siècle, sous-sol de l’ancienne chapelle de l’Hôtel-Dieu, restes médiévaux de la rue Neuve Notre-Dame, fondations de l’Hospice des Enfants-Trouvés, tracés des égouts haussmanniens : le passé, antique, médiéval et classique, revit.
Ranimant la mémoire d’un des plus anciens quartiers parisiens, la Crypte montre comment la ville, depuis plus de deux mille ans, n’a cessé de se reconstruire sur elle-même.


 

Des maquettes de Notre-Dame de Paris

Deux maquettes à des dates-jalons de l’histoire architecturale de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, issues des collections du musée Carnavalet – Histoire de Paris, sont exposées dans la Crypte.


La première, réalisée par le maquettiste Auguste Cardinal, représente la Cathédrale dans son état de la fin du XVIIIe siècle.

Elle représente la cathédrale dans son état de la fin du XVIIIe siècle : le portail central, est figuré tel que Jacques-Germain Soufflot (1713-1780) l’avait modifié en 1771 en abattant le trumeau central ; on reconnaît  la flèche médiévale, celle qui  fut démontée, menaçant de s’écrouler, en 1792. La galerie des Rois est ornée des statues qui furent abattues à la Révolution.

 

Notre-Dame de Paris. Restitution de son état vers 1780
De Auguste Cardinal, maquettiste

 

La seconde maquette représente la charpente de la flèche édifiée en 1860 par l’architecte Viollet-le-Duc.

Elle représente la charpente de la flèche de la cathédrale édifiée en 1860. Elle est conforme aux plans de construction de son architecte, Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc (1814-1879).  Autour de la structure en bois, une couverture et des ornements en cuivre et en plomb devaient la protéger pour lui donner son aspect définitif, faisant de cette réalisation un chef-d’œuvre technique et décoratif.

Edouard Corroyer. "Charpente de la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris". Bois naturel. Paris, musée Carnavalet.
© Eric Emo/Musée Carnavalet/Roger-Viollet

 

 

Ces deux maquettes complètent le projet multimédia interactif « Paris, la ville à remonter le temps », retraçant le chantier de la cathédrale de Notre-Dame de Paris grâce à des reconstitutions en 3D réalisées par Dassault Systèmes en 2012

 

 

Un programme d'activités autour de Notre-Dame de Paris

Contes et légendes, promenades, visites... Durant le mois de mai, de nombreuses activités culturelles sont proposées pour approfondir les connaissances des visiteurs sur l'histoire de Notre-Dame de Paris au fil des siècles...