+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Conférences Paris et son histoire

Conférences Paris et son histoire


Durée : 01h00 Les : Jeudi

Accès PMR (mobilité réduite)
Gratuit

Tous les 1ers jeudis du mois à 18h30 / Sans réservation, dans la limite des places disponibles

 

Cycle de conférences gratuites sur Paris et son histoire à la Crypte archéologique de l'Île de la Cité, le premier jeudi de chaque mois à partir du 2 février 2017 à 18h30.

Ces conférences sont animées par des archéologues et des historiens spécialistes de l'histoire de Paris.

 

Le jeudi 02 février à 18h30
Saint Germain des Prés, une nécropole mérovingienne.

La fouille des abords de l’église Saint-Germain-des-Prés, présentation d’une opération en cours.

L’abbaye de Saint-Germain-des Près est l’un des plus anciens édifices cultuels de Paris. Une fouille menée récemment aux abords de l’église a permis de compléter les connaissances sur la vaste nécropole aristocratique mérovingienne découverte à cet endroit dans la seconde moitié du XIXe siècle, et révélé notamment des tombes des XIe-XIIe siècles. Jean-François Goret, qui dirige cette fouille au sein des services de la ville de Paris, évoquera à l’occasion de cette rencontre son métier d’archéologue et initiera le public aux découvertes faites sur le site.

Par Jean-François Goret, archéologue, Département d’Histoire de l’Architecture et d’Archéologie de Paris (DHAAP).

 

Jeudi 2 mars à 18h30
Notre Dame avant Notre Dame
Depuis la fin de l'Antiquité, des édifices chrétiens se sont succédés à l'emplacement de l'actuelle cathédrale gothique. Quelques traces archéologiques en subsistent  et certains textes en parlent. Ces sources permettent d’ébaucher le plan, les décors et  l'emplacement de ces bâtiments disparus - paléochrétiens, mérovingiens, carolingiens et enfin romans – à l’origine de la célèbre cathédrale.


Par Josiane Barbier, maître de conférences HDR en histoire médiévale à l'université Paris-Nanterre, spécialiste du monde franc et Didier Busson, ancien archéologue au Département Histoire de l'Architecture et Archéologie de Paris, spécialiste des origines de Paris. 

 

Jeudi 6 avril à 18h30
Histoire(s) de la tour de Nesle

Bien que disparue en 1663 pour laisser place à la future Bibliothèque Mazarine, la tour de Nesle reste un des monuments les plus réputés de Paris. Si elle a, dès le début du XIIIe siècle, de par la volonté d’un roi, constitué une des principales défenses de la capitale, elle est plus connue par les légendes tenaces qui gravitent autour d’elle…   

 

Par Valentine Weiss, conservateur du patrimoine, responsable du Centre de topographie parisienne (Archives nationales) et Patrick Latour, conservateur en chef, directeur adjoint de la Bibliothèque Mazarine.

 

Jeudi 4 mai à 18h30
La tentation d’(effacer) une île : une brève histoire des ponts de la Cité
La construction de ponts a toujours accompagné le développement de Paris.  Son implantation originelle sur l’ile de la Cité, débordant sur les rives de la Seine, tant au sud qu’au nord, les a rendus obligatoires pour permettre le développement de la ville et faciliter la circulation des personnes et des marchandises. Cependant la Seine a longtemps tenu moins le rôle d’un obstacle à franchir ou d’une frontière à défendre que celui d’une voie de circulation majeure nécessaire à l’économie de la ville. De fait, si l’on croit aujourd’hui que construire un pont c’est d’abord résoudre un problème de circulation, il faut, pour Paris,  se rappeler que les ponts y ont longtemps été un enjeu de développement industriel et marchand beaucoup plus complexe.

 

Par José de Los Llanos, conservateur en chef au musée Carnavalet, responsable du cabinet des arts graphiques et du département des maquettes.       



Jeudi 1er juin à 18h30
De la trace du fleuve aux Gens de la Seine : une balade sonore dans le Paris du 18e siècle
  
A quoi ressemblait la Seine au 18ème siècle ? Avec ses rives de sable, ses ports animés et ses ponts chargés de maisons, elle était au cœur de la vie des Parisiens. On allait y faire ses achats, prendre le bac, entendre les bonimenteurs ; on y lavait le linge, on y nettoyait les tripes, on y travaillait. Et puis on se baignait dans son eau, on la buvait, on s’y noyait pas mal aussi parce qu’à l’époque très peu de gens savaient nager !
Disponible gratuitement, en français et en anglais, Gens de la Seine est un parcours sonore de 19 récits, riches de tous les bruits, les rires, les disputes et les histoires des riverains d’autrefois. Il s’inscrit dans la collection de récits sonores Gens de Paris qui vise à faire découvrir l’histoire de la capitale à partir du vécu de ses habitants. Il a reçu le soutien de la Mairie de Paris, du CNRS, de l’EHESS, du CVT et de l’Alliance Athéna et de Roger-Viollet / Paris en Images. 

 

Par Isabelle Backouche, historienne, directrice d’étude à l’EHESS. 
  

Jeudi 5 octobre à 18h30
Faire vivre les vestiges, entre objets de fouilles et restitutions 3D

 
Par Sylvie Robin, conservatrice en chef au musée Carnavalet, responsable de la Crypte archéologique de l’île de la Cité et des Catacombes de Paris.



Jeudi 2 novembre à 18h30
Églises disparues de l’île de la Cité

 
Par Marc Viré, archéologue, ingénieur d’études à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP).